fbpx

Diffusion 11.06.2022

Faire de Bienne une ville sans voiture: l’idée peut paraître étonnante, elle n’en est pas moins prometteuse. Elle permettrait de relever de manière concrète les enjeux d’aujourd’hui.

dubochetlea
Léa Dubochet, une jeune femme très engagée pour la cause climatique

Ecoutez l’intégralité de la chronique :

Léa Dubochet a 20 ans, elle étudie le droit en deuxième année et a commencé à être active en politique en 2019 avec les grèves du climat. L’initiative pour une Bienne sans voiture s’inscrit dans le prolongement de leurs revendications d’alors – mais elle signifie aussi de défendre une vision nouvelle de la ville.

Il y a encore pas mal de chemin avant qu’un tel projet soit un jour réalisable. En attendant, il s’agit de comprendre ce qu’il impliquerait concrètement, ce qu’il changerait à notre manière de nous déplacer et d’habiter dans la ville. Car si les obstacles sont nombreux, les solutions aussi existent: elles ne demandent qu’à être explorées.

Une conception écologique de la ville prend lentement sa place dans les esprits. Elle tarde néanmoins à être véritablement prise au sérieux. Léa continuera de lutter pour des initiatives innovantes, qui prennent en compte l’état de notre planète et les solutions concrètes qui s’offrent à nous.