fbpx

Diffusion 24.03.2022

Un convoi provenant d’Erguël s’est rendu dans un camp de réfugiés en Pologne afin d’y chercher des Ukrainiennes et des Ukrainiens fuyants les conflits dans leur pays.

Ukraine_1
Les vingt-sept personnes du convoi et leurs chauffeurs avec Yves Rochat au centre (sweet rayé rouge et blanc)

Ecoutez l’intégralité de la chronique :

Au total, vingt-sept personnes, un chien et un chat sont arrivés à St-Imier grâce à la mobilisation de toute une région. A l’origine de la démarche l’Imérien Yves Rochat qui voulait partir récupérer une amie. Rapidement, son initiative a suscité des émules et a pris une ampleur conséquente en à peine un peu plus d’une semaine. Grâce au soutien de nombreux particuliers, de la Maison d’ici et d’ailleurs de l’association de Villeret Rosée d’Espoir et des paroisses. Un récit qui redonne espoir en ces temps troublé.

Ukraine_2
De nombreux papiers ont dû être remplis au centre de réfugiés en Pologne.
Ukraine_3
L’expédition comptait une dizaine de chauffeurs qui se relayaient durant le trajet.

Si vous désirez en savoir plus ou soutenir les efforts faits dans le domaine de l’accueil, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de la Maison d’ici et d’ailleurs www.mia-saint-imier.ch.