fbpx

Première diffusion 30.09.2021

– Professeur de philosophie à l’Université de Lausanne, Michaël Esfeld était l’un des prestigieux invités des Journées philosophiques de Bienne. Il y a évoqué l’émergence de nouveaux ennemis, menaçant nos libertés.

esfeldmichael
Michaël Esfeld, professeur de philosophie à l’Université de Lausanne.

Ecoutez l’intégralité de la chronique :

A l’ère du coronavirus, selon ce philosophe des sciences, la société aurait fait de grands pas en arrière. Les mesures contre le COVID seraient plus dangereuses que le virus.

societe_democratique2
Selon le philosophe, les décisions prises durant la crise sanitaire ne s’appuieraient pas suffisamment sur des faits.
societe_democratique1
Michaël Esfeld plaide pour une société ouverte où chacun peut vivre à sa manière, mais sans nuire aux autres. Une société affranchie d’une autorité centrale qui restreint les libertés.