fbpx

Première diffusion 13.05.2021

– Désormais libre, il se livre dans une autobiographie qui retrace un parcours fait de hauts et de très bas. Pascal Reichen a connu une éducation religieuse très stricte. Il a aussi traversé plusieurs crises de vie. Avec le recul, il a choisi d’en tirer des leçons et d’en rire.

reichenpascal
Pascal Reichen, aujourd’hui. Un homme à la sérénité retrouvée au terme d’un «pèlerinage en terre de souvenirs» qui a donné vie au récit autobiographique «Libre, je me livre».

Ecoutez l’intégralité de la chronique :

Dans son récit autobiographique «Libre, je me livre», Pascal Reichen passe en revue les différentes étapes de sa vie, de son enfance au Brésil, en tant que fils de missionnaires suisses, à sa descente aux enfers marquée par de violentes désillusions professionnelles, en passant par son arrivée tourmentée en Suisse, pays de ses aïeuls, les peintres Robert. Un sincère travail d’introspection.

sereniteretrouvee3
Le Brésil, un cadre de vie fantastique pour des enfants. Pascal Reichen y a vécu une enfance heureuse, bien que tiraillé entre une éducation religieuse stricte et les curiosités du monde.
sereniteretrouvee2
Pascal Reichen, adolescent, avec ses parents, missionnaires, et ses sœurs.
sereniteretrouvee1
Pascal Reichen, entouré de son épouse, de ses enfants et petits-enfants.

Rédigé avec la complicité du pasteur évangélique Philip Ribe, l’ouvrage «Libre, je me livre» est en vente à la librairie du Pierre-Pertuis à Tavannes, ainsi que sur le site des éditions assa: www.editions-assa.ch et de la fnac.